CHERCHER DIEU, LE RECONNAITRE ET LE MONTRER

Jeudi, 01 Février 2018 00:00 Florence
Imprimer

« Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ! » Matthieu 1, 26.

Efforçons-nous de le découvrir. Nous pourrons le montrer aux autres. Tel est le message de Jean-Baptiste que l’Eglise nous proclame aujourd’hui après les fêtes de Noël et de l’Epiphanie qui nous ont rassemblées.

Comment chercher Dieu jusqu’à le reconnaitre pour le montrer aux autres ? Deux expériences courantes peuvent nous mettre sur la voie. Premièrement, quand nous entrons dans une pièce non éclairée, notre premier réflexe consiste à allumer pour voir clair et retrouver ce que nous cherchons. Personne, ne cherche dans le noir. Deuxièmement, si nous arrivons dans un groupe pour la première fois, nous cherchons à identifier les autres, ceux qui exercent une responsabilité. Leur responsabilité nous éclaire et nous permettre de savoir ce que nous cherchons dans le groupe.

Depuis des siècles, l’humanité cherche à savoir qui est Dieu. Les témoins depuis toujours ont exprimé ce qu’ils avaient compris sur Dieu. La Bible est pour nous ce grand livre qui nous éclaire sur Dieu et sur l’homme. Le prophète Jean Baptiste a aidé les chercheurs de Dieu à le trouver. De nos jours dans notre paroisse, cherchons-le dans la Bible et dans les témoins. Le temps de carême, avec ces différentes propositions qui nous sont faites, nous donne de retrouver, de reconnaitre Celui qui est notre lumière et lumière du monde. Dieu se donne à voir, il se laisse reconnaitre. Dieu se reconnait par le bien qu’il fait. Son esprit est identifiable à ses fruits. L’arbre se reconnait à ses fruits. L’Eglise que nous sommes témoigne de ce que Dieu est. En parlant de l’amour et vivant de cet amour, elle parle de Dieu et vit de Lui. Si toute l’Eglise se décentre d’elle-même pour montrer Dieu en premier, une large partie de l’opinion découvrira peut-être l’univers de la foi, le goût de le connaitre, de l’aimer et de le suivre. Le carême nous demande de passer d’une Eglise mur-opaque, cachant son Dieu à une Eglise-témoin et miroir transparent de Dieu.

Dominique Bienvenu Ndinga, CCN
Mise à jour le Lundi, 19 Février 2018 12:07