LA PAQUE DES RESSUSCITES

Jeudi, 30 Mars 2017 15:32 Florence
Imprimer

Le carême vécu intensément comme un temps fort nous entraine à célébrer et à expérimenter la mort et la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ. Laissons-nous enseigner par le Pape Benoit XVI sur la nature de sa Résurrection et de sa signification.

« - Jésus n’est pas quelqu’un qui est revenu à la vie biologique ordinaire et qui par la suite, selon les lois de la biologie, devrait un jour ou l’autre mourir de nouveau. – Jésus n’est pas un fantôme (un esprit). Cela veut dire qu’il n’est pas quelqu’un qui, en réalité, appartient au monde des morts, même s’il lui est possible de se manifester de quelque manière dans le monde de la vie. – Les rencontres avec le Ressuscité sont pourtant quelque chose qui diffère aussi des expériences mystiques, dans lesquelles l’esprit humain est un moment soulevé au-dessus de lui-même et où il perçoit le monde du divin et de l’éternel pour revenir ensuite à l’horizon normal de son existence. L’expérience mystique est un dépassement momentané du domaine de l’âme et de ses facultés perceptives. Mais ce n’est pas une rencontre avec une personne qui, de l’extérieur s’approche de moi. Paul a très clairement fait la distinction entre ses expériences mystiques (comme par exemple son élévation jusqu’au troisième ciel décrite en 2 Corinthiens 12,1-4) et sa rencontre avec le Ressuscité sur le chemin de Damas, qui était un événement de l’histoire, une rencontre avec une personne vivante »

In Jésus de Nazareth, De l’entrée à Jérusalem à la Résurrection. Benoit XVI, p. 319- 320

La Pâques de notre Seigneur est aussi la nôtre. Sa Résurrection est notre Résurrection. Notre baptême, nous plonge dans la mort et la résurrection de Jésus Christ. Le chrétien est le Ressuscité à jamais. C’est en tant qu’homme que Jésus a souffert et qu’il est mort, et il vit en tant que Ressuscité d’une manière nouvelle dans la dimension du Dieu vivant. Ce passage pascal peut être comparé au temps des fiançailles quand, avant le mariage, deux personnes se préparent à s’engager l’une envers l’autre pour toujours, pour créer un nouveau milieu de vie. La Résurrection crée pour nous, baptisés, un nouveau milieu de vie avec Dieu. Réjouissons-nous de notre Pâques, notre Résurrection. A chacun, Bonne vie de Ressuscité.

Dominique Bienvenu NDINGA, CCN
Mise à jour le Jeudi, 30 Mars 2017 15:34