JOIE DE LA VICTOIRE

Samedi, 05 Mars 2016 00:00 Florence
Imprimer
Notre carême se poursuit, et tous ceux qui veulent suivre le Christ dans leur quotidien s'empressent de trouver les justes moyens pour mieux l'écouter, le servir, le célébrer. Nous vivrons en particulier une soirée de réconciliation le mardi 14 mars à l'église St-Hilaire, où les pénitents seront sûrement nombreux, en ce jubilé de la Miséricorde… Pour que notre joie soit complète !

Les catéchumènes, ayant reçu l'appel décisif de notre évêque le 1er dimanche de carême, vivront les « scrutins » entre les 3ème et 5ème dimanche, et nous les accompagnerons avec les textes d'évangile, non de l'année C, mais de l'année A, les évangiles de Jean qui sont des grands textes catéchuménaux et qui nous aideront tous à renouveler les engagements de notre baptême dans la veillée pascale.

Alors éclatera notre joie, par le Christ vainqueur de toutes nos morts, toutes nos ruptures, tous nos péchés ! Très joyeuses Pâques à chacun !

Pascal Desquilbet, CCN.


Le Denier de l'Eglise, la responsabilité de tous les catholiques !

La campagne 2016 du denier de l'Eglise débutera ce 20 mars, jour des Rameaux. Tout d'abord, nous adressons un grand merci à tous ceux qui ont participé pour vos dons passés, et votre fidélité. Chaque jour, les prêtres et salariés laïcs de notre diocèse s'engagent pour l'annonce de l'Evangile et l'accompagnement de chacun sur le chemin de la Foi.

Savez-vous comment sont-ils rémunérés ? De quoi vivent-ils ?

Du don des catholiques uniquement ! Le Denier de l'Eglise est en effet la collecte annuelle qui permet d'assurer, chaque mois, un juste traitement à ceux qui s'engagent, avec aussi de nombreux bénévoles, pour notre diocèse. L'Eglise ne reçoit aucune subvention. Et pourtant, seulement 10% des catholiques en moyenne donnent au Denier !

Chaque baptisé est donc appelé à participer au Denier pour faire vivre son Eglise et témoigner de son attachement à l'action de son diocèse et de sa paroisse. Chaque don est précieux, il n'y a as de petit don… Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Mais pour donner un ordre d'idée, l'Eglise suggère une contribution de 1 à 2% de vos revenus annuels. De plus, si vous êtes imposable sur le revenu, une contribution, par exemple de 100€, ne vous laissera, après déduction sur l'inpôt à payer, que 34€ à votre charge. Le don peut-être réparti sur l'année de plusieurs manières. Pour participer, prenez une enveloppe du Denier de l'Eglise, toutes les indications nécessaires y figurent. Vous pouvez aussi passer cette enveloppe à une connaissance qui ne donne pas encore.

Nous comptons sur chacun d'entre vous et d'avance, nous vous remercions.

Au nom de notre évêque, des prêtres, des laïcs engagés au service du diocèse.
Mise à jour le Vendredi, 03 Juin 2016 11:46