CARÊME, TEMPS FORT…

Mercredi, 05 Mars 2014 00:00 Florence
Imprimer
Le carême commence ce 5 mars. C'est un temps pour préparer nos coeurs à Pâques avec les catéchumènes qui y recevront le saint baptême. Cette année, nous avons la chance que "l'appel décisif" par notre évêque de tous les catéchumènes du diocèse (ils sont 38) ait lieu chez nous, à Lucé, le 9 mars. C'est donc une grâce à saisir pour commencer ce carême, ce temps pour nous rapprocher du Christ, pour le suivre de plus près, pour revivifier notre baptême.

Après l'exhortation apostolique "La joie de l'Evangile" du Pape François, nous voulons nous laisser interpeller par ce texte magnifique qui nous engage à accueillir la joie de Dieu, à sortir pour annoncer la bonne nouvelle, à nous engager concrètement pour les pauvres… Nous avons choisi, en Equipe Pastorale Paroissiale, de suivre pour ce carême les propositions très variées du CCFD-Terres solidaires. Il y a, chaque semaine, un psaume à méditer et prier, des actions à faire seul ou en famille et un rendez-vous à la paroisse (cf. feuillet intitulé "Carême 2014 à Sainte-Marie des peuples"). Chacun trouvera à sa mesure de quoi bouger pour vivre une conversion plus vraie au Christ qui marche vers sa pâque.
Les élections municipales seront aussi un temps fort de notre vie citoyenne, et dans la conjoncture actuelle difficile, nous aurons à coeur de nous laisser par l'Evangile dans les choix que nous poserons pour ce scrutin.

Le lundi 7 avril aura lieu une rencontre pour présenter la synthèse et les propositions de l'EPP sur le Projet Pastoral Missionnaire. Ce travail de synthèse et de mise en forme des propositions a pris un temps certain et nous aurions aimé aller plus vite. Mais le voici enfin. Nous espérons mobiliser un maximum de chrétiens autour de ce projet. Le but, du reste, n'est pas tant d'aller vite que de suivre le Christ et de clarifier l'appel qu'Il nous fait, ensemble, en paroisse, pour annoncer sa Bonne Nouvelle et la vivre ici, bien concrètement, dans nos communes d'Amilly, Cintray, Lucé et Mainvilliers… Un représentant de chacun des 18 groupes qui s'étaient exprimés le 15 juin 2013 devra se rendre disponible, et tout chrétien qui le souhaite pourra participer à cette rencontre et donner son avis.

Pour paraphraser la liturgie, j'ai envie de dire: "Allons, maison de Sainte-Marie des peuples, marchons à la lumière du Seigneur" !

Père Pascal Desquilbet, CCN.

 

 

Mise à jour le Samedi, 25 Juillet 2015 19:30