UN PROJET POUR LA MISSION

Imprimer

Au seuil de l’année nouvelle, nous commençons par un dimanche communautaire, en cette fête de l’Epiphanie qui est aussi la fête patronale de Ste Marie des Peuples. En effet, c’est bien la fête de Marie en ce temps de Noël et nous célébrons sa maternité divine le 1er janvier ; c’est bien aussi la fête « des peuples » qui, en la personne des mages, sont représentés à la crèche dans l’adoration du Roi des rois. Nous en avons déjà vécu une belle parabole dans le repas du 20 décembre, ou 90 personnes, des enfants aux vieillards, de nationalités très variées, nous préparait déjà à la fête des peuples...

Cette fête revêt pour nous cette année un caractère particulier, puisque nous aurons la chance et la grâce de recevoir notre évêque, Mgr Michel Pansard qui viendra présider l’eucharistie et partager avec nous le repas. Il viendra aussi en cette Epiphanie, manifestation du Christ à tous les peuples, promulguer le Projet Pastoral Missionnaire de la paroisse, auquel nous avons travaillé depuis le carême 2013.

Le délai a pu sembler long, mais le travail était important. Tout d’abord par les acteurs qui y ont contribué : 18 groupes ont produit leurs propositions, au printemps 2013, soit environ 120 à 150 personnes ; puis l’EPP a fait un travail de synthèse (assez considérable), et fait ressortir les lignes de force que nous avons discerné dans l’Esprit Saint. Ceci a conduit a une assemblée paroissiale en avril 2014, où les 50 personnes présentes ont donné leur avis sur le texte proposé. Approuvé très largement dans ses grandes lignes lors de cette assemblée, il a subi encore quelques amendements, pour être transmis à notre évêque au début de l’été.

L’enjeu est maintenant de s’en saisir, et de le mettre en œuvre… A vrai dire, ce projet pastoral missionnaire décrit pour une part ce que nous vivons déjà. Mais tout n’est pas réalisé, il s’en faut de beaucoup… Et TOUS, nous avons à entendre un appel, pour mieux répondre à celui du Christ, pour « évangéliser », c'est-à-dire vivre de son Amour et le faire connaître à toute personne. A chacun de voir où, dans quel domaine, il doit se renouveler, bouger, évoluer, changer ses habitudes et ses manières de voir…

Le 4 Janvier, cet appel, transmis par son Eglise, sera adressé à notre paroisse par Mgr Pansard, qui, comme successeur des apôtres, en est le représentant officiel. Laissons-nous interpeller. Dans la joie de Noël, reconnaissons nos pauvretés, que le Seigneur de l’Univers vient habiter, se dépouillant lui-même de toute sa gloire pour se faire obéissant au dessein du Père, pour communiquer son amour à tout homme…

Bonne et sainte année à chacun, à chaque famille, chaque personne seule, de toute nationalité, de toute culture, de tout horizon. Que la lumière de l’Epiphanie brille en chaque disciple du Christ tout au long de la nouvelle année.

Père Pascal Desquilbet, CCN