PROJET PASTORAL MISSIONNAIRE

Dimanche, 04 Janvier 2015 00:00 Florence
Imprimer

Une vision d’ensemble

La paroisse Sainte Marie des Peuples est implantée sur les communes d’Amilly, Cintray, Lucé, et Mainvilliers, qui sont surtout habitées de milieux populaires, avec de nombreuses nationalités. Une vraie mixité sociale y est représentée, vécue aussi dans les communautés chrétiennes avec bonheur. Amilly et Cintray forment une réalité assez différente, avec son caractère rurbain. C’est là, sur ce territoire de périphérie urbaine, au milieu de ces nombreux peuples, que le Seigneur Jésus-Christ nous a appelé, chrétiens habitants cette paroisse, et membres de la Communauté du Chemin Neuf à laquelle elle a été confiée. C’est là qu’Il nous envoie avec le mandat d’annoncer son Evangile à tout homme, de faire des disciples, les baptiser, leur apprendre à observer tous les commandements, Lui qui nous promet d’être avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde (Cf. Mat 28, 18-20).

Dix-huit groupes se sont réunis au cours du printemps 2013, ont travaillé sur le livret diocésain, réfléchissant sur  les trois grandes missions ecclésiales : l’annonce, la prière, et la charité ; ils se sont exprimés durant les assemblées paroissiales du 15 juin 2013 et du 7 avril 2014. Chaque groupe a exprimé l’envie de vivre et de grandir, et l’Eglise elle-même désire grandir. Ce désir est celui de Dieu lui-même, et nous voulons le choisir fermement. S’est exprimé aussi le souhait d’être plus unis, et donc mieux communiquer, mais pas seulement : nous avons à vivre une véritable communion qui a sa source dans la Sainte Trinité elle-même. Nous voulons être pleinement membres du Corps, bien unis à la Tête qui est le Christ, et à l’ensemble de ses membres : les chrétiens de la paroisse. « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Mt 22, 37-39.

Ayant écouté attentivement les assemblées paroissiales, l’équipe pastorale, dans l’Esprit Saint, discerne ainsi la vision qui se dessine, les cinq « essentiels » de la vie de tout disciple : Aimer Dieu, aimer les autres, se former, servir, et témoigner.


LES 5 PILIERS de la vie chrétienne


1- Aimer Dieu : La prière personnelle et communautaire : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. » Mt 22, 37 ; « Ils étaient assidus … à la fraction du pain et aux prières » Ac 2, 42.
Nous voulons tous grandir dans une relation personnelle avec Dieu, soit au niveau individuel (prière personnelle, en famille…) soit à un niveau fraternel (chapelet, groupe de prière…) soit au niveau du grand groupe (Eucharistie du dimanche, ou en semaine)


2- Aimer les autres : La communion fraternelle : « Ils étaient assidus … à la communion fraternelle… Tous les croyants vivaient ensemble, et ils avaient tout en commun. , ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur » Ac 2, 42 ... 46.
Nous voulons être attentifs à chacun (accueil de celui que je connais moins, du plus pauvre...), avoir un petit groupe fraternel (fraternité régulière ou occasionnelle, groupe de mouvements…), vivre une relation ouverte à l’ensemble de la communauté (Dimanches communautaires, pèlerinage, soirée détente…)


3- Se former pour grandir : La Formation, l’approfondissement : « …faites des disciples…  apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé » Mt 28 19-20. « Ils étaient assidus à l’enseignement des Apôtres » Ac 2, 42.
Nous voulons nous approcher toujours plus du mystère de Dieu, de sa Parole, de son projet pour notre monde. Lire la Parole de Dieu, seul et/ou en groupe. Faire une retraite, rejoindre une session proposée par le diocèse ou une communauté… Devenir d’authentiques disciples-missionnaires.


4- Servir, se faire proche de toute personne : Le service : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » Mt 22, 39 ; « Et qui est mon prochain ? …Va et toi aussi fais de même » Lc 10, 25-37. « Ils avaient la faveur du peuple tout entier ». Ac 2, 47
Nous voulons vivre le service, qui donne la joie : visiter ma voisine malade, faire ensemble la cuisine pour un repas paroissial; nettoyer et entretenir l’Eglise, participer au Secours Catholique, au CCFD-TS, vivre un engagement associatif ou politique, participer à la fête des voisins…


5- Témoigner : L’Evangélisation : « Allez ! De toutes les nations faites des disciples » Mt 28, 19. « ils avaient la faveur du peuple tout entier. Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait ceux qui allaient être sauvés. » Ac 2, 47.
Nous voulons annoncer la Bonne Nouvelle à un monde qui a soif :  Oser aller à mon travail sans cacher mon identité chrétienne ; dire à un voisin dans un moment difficile, que je prierai pour lui ; oser inviter à une rencontre de la paroisse ; participer à un groupe engagé dans l’évangélisation (catéchèse, aumônerie, préparation aux sacrements…), et à une action évangélisatrice de la paroisse (marché de Noël, fête de la musique, porte ouverte du KT …)


Un outil pour la Mission

Un outil pastoral, déjà mis en œuvre depuis plusieurs années, a porté de nombreux fruits pour la mission, c’est le Parcours Alpha. Il n’est certes pas le seul, mais parmi beaucoup d’autres également précieux, il a l’avantage de mettre en œuvre ces cinq essentiels, et permet ainsi à bien des personnes, très loin de l’Eglise ou pratiquants de longue date, de faire une expérience de type catéchuménale : dire clairement OUI au Christ pour la première fois, ou redire un vrai OUI à leur être chrétien, à travers l’expérience du Baptême dans le Saint Esprit, qui les renouvelle profondément dans leur amour du Christ, appuyés sur ces 5 piliers. Sachant qu’Alpha se décline sous diverses formes : Classic, Duo (mis en œuvre sur la paroisse) et aussi Couples, Parents, Jeunes, etc…

Ce Parcours Alpha, plusieurs groupes en ont déjà bénéficié, accueillant par lui de nouveaux membres, renouvelés dans l’Esprit Saint. La plus grande part des activités peut orienter vers lui : la préparation au baptême, l’éveil à la foi, la catéchèse des enfants, l’aumônerie, la préparation au mariage, le catéchuménat, l’accueil paroissial, l’accompagnement des deuils, … peuvent devenir des lieux d’appel et d’invitation au parcours Alpha.

Pour accueillir ces nouveaux disciples du Christ, les intégrer, notre communauté ecclésiale doit bouger : se convertir, sortir d’elle-même. Ces nouveaux convertis ou recommençants, issus d’Alpha ou d’ailleurs, peu habitués à ses us et coutumes, s’y trouvent parfois perdus. Il apparaît ainsi tout à fait primordial …

- que chaque chrétien se sente personnellement responsable de l’accueil.
- que chaque groupe développe une convivialité qui n’est autre que l’incarnation de la « communion fraternelle » .
- que la paroisse dans son ensemble soit une véritable communauté de frères et de sœurs.

Chacun et tous ensemble étant centrés sur le Christ et non sur soi-même, préoccupés d’abord des plus pauvres, des nouveaux, des isolés...


Les trois niveaux de la croissance

Ainsi nous sommes tous appelés à grandir. Chaque personne va pouvoir croître dans la foi, accompagnée dans ces 3 niveaux :

  1. Le grand groupe (dimension communautaire)
  2. La fraternité (dimension fraternelle)
  3. Le un à un (dimension individuelle)

Pour progresser sur ces 5 piliers et  dans ces 3 niveaux, ceux qui le désirent peuvent vivre un temps de relecture annuel, avec 2 membres de l’équipe pastorale (ou personnes désignées par elle) ; on y fait le point sur ce qui est bon, et ce qui a besoin d’être développé… On fait aussi régulièrement relecture dans les différents groupes, et en Assemblée paroissiale annuelle.


Déploiement, mise en œuvre

1 - À continuer, à consolider

1.1 - les parcours Alpha-Classic et Alpha-Duo

1.2 - Le groupe de prière : c’est un vrai outil pastoral et spirituel, où l’on apprend à témoigner, à louer, à partager, à ouvrir sa Bible…

1.3 - La semaine de prière accompagnée, ou école de prière, est importante pour aider de nouveaux chrétiens - ou d’anciens - à grandir dans la foi et la prière.

1.4 -  La prière pour les malades doit être proposée régulièrement, sous la forme de la prière des frères, ou du  sacrement des malades.

1.5 - L’éveil à la foi, La catéchèse des enfants et des jeunes : ils sont des lieux décisifs pour initier les personnes à une authentique relation à Dieu dans la prière, et aux autres dans le respect, la bienveillance, l’amour.

1.6 - L’éveil à la foi dans les eucharisties facilite la participation des enfants ET des parents.

1.7 - Les Dimanches communautaires, trois fois dans l’année, facilitent cette dimension d’accueil et d’ouverture à la fraternité. On développera aussi des soirées de détente et convivialité (style ‘pizza-film’).


2 - À développer

2.1- Prier si possible dans chaque rencontre ; mettre le Seigneur au centre de tout ce que nous faisons… Et développer la prière mariale. Développer une pédagogie de la prière, avec notamment le « Banquet de la Parole »

2.2 - Soigner les liturgies, lieu de prière, d’évangélisation, de charité, et de solidarité : qu’elles soient fraternelles, festives, simples, priantes, joyeuses…

2.3 - Chaque groupe ou mouvement est invité à prendre part  dans l’année à l’animation d’une liturgie, avec son style, ses témoignages, son orientation propre.

2.4 - Développer des fraternités (stables) et/ou des groupes de partage (occasionnels : genre groupes de carême).

2.5 - Mettre à jour le ‘trombinoscope’, exposé dans les 4 églises ; le mettre aussi dans les différentes salles.

2.6 - Faire de la place aux nouveaux ; les orienter à intégrer un groupe pour vivre la fraternité.

2.7 - Mieux gérer le site internet, le mettre à jour régulièrement.

2.8 - Développer le service de la proximité ; être attentif à proposer le covoiturage

2.9 - S’habituer à relire chaque événement sous le regard de Dieu (chercher à voir les choses à Sa manière) : pratiquer la relecture régulièrement ; au moins chaque année.

2.10 - Donner plus de place aux témoignages personnels.

2.11 - Susciter le compagnonnage pour ceux qui s’engagent dans un service (ex : dans l’animation liturgique, proposer à quelqu’un d’animer un seul chant au cours d’une messe, pour commencer, et relire ensuite cette expérience…)

2.12 - Faciliter le lien entre générations.  Exemple : la chorale d’enfants dans une maison de retraite

2.13 - Encourager à participer à la fête des voisins, à la fête de la musique, à tout engagement citoyen.


3 - À mettre en place

3.1 - Susciter la présence de membres de la Communauté paroissiale aux célébrations de baptême (pour que le prêtre ou le diacre ne soit pas seul face aux familles).

3.2 - Installer dans les églises une boite ou un cahier pour les intentions de prière ; faire circuler les intentions de prière, au groupe des intercesseurs, au SEM, aux différents groupes de chapelet et rosaire, aux liturges, pour la préparation des PU.

3.3 - Instituer le « verre de l’amitié » après la messe des familles, pour que tous les fidèles puissent développer l’accueil.

3.4 - Un document présentant les différents services, mouvements, et groupes de la paroisse, avec les contacts (Adresse, tel, mail) serait souhaitable.

3.5 - « Nourrir » les parents des enfants catéchisés : proposer des temps de rencontre, des parcours de formation : Alpha, catéchuménat, Alpha-Duo, Cana, formations diocésaines…

3.6 - Faire appel pour la  visite des personnes en maison de retraite …

Mise à jour le Vendredi, 06 Novembre 2015 13:36